Actualités APAJH 09

Salon de l'agriculture de Paris 2019

Imprimer

Les Terroirs du Plantaurel et les Jardins du Terroir étaient présents pour la 2ème année consécutive, au Salon International de l’Agriculture à Paris du 28 février au 03 mars 2019.

Trois salariés ont eu le plaisir de « monter à Paris » afin de faire découvrir nos produits. Il s’agissait de Mme Sophie de GUEMBECKER, Responsable Commerciale des Terroirs du Plantaurel et des Jardins du Terroir, M. Joël CAZALET, Directeur Adjoint des Jardins du Terroir et Mme Pascale DEKKIL, vendeuse au magasin de Montégut Plantaurel.

Lors de la préparation du Salon, une idée originale a germé au sein de l’équipe commerciale, afin de renvoyer une image dynamique et positive des 2 ESAT, auprès de nos différents publics. En effet, la « Mascotte des Terroirs » a été choisie pour être en quelque sorte, notre « ambassadeur » et vous l’avez sûrement remarquée, en photo dans les précédentes publications de la page Facebook des Terroirs du Plantaurel.

M. Richard FERRAND, Président de l’Assemblée Nationale, a été le premier visiteur du stand. Il a dégusté le jus de pomme de Mercenac, fabriqué aux Jardins du Terroir et a été sensible à notre démarche d’accompagnement de personnes en situation de handicap, en oeuvrant ainsi, dans la sphère de l’Économie Sociale et Solidaire.

De même, Mme Agnès LANGEVINE, Vice-Présidente de La Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée, en charge de la Transition Écologique et Énergétique, de la Biodiversité, de l’Économie Circulaire et des Déchets, a apprécié l’agencement du stand de l’Ariège et la mise en valeur de nos produits.

Les visiteurs et les « expatriés ariégeois » qui se sont installés dans la Capitale, ont pris le temps de s’arrêter pour savourer nos foies gras, pâtés, jus de pomme ou vins. Ils se sont ainsi, remémorer «gustativement » leur Ariège natale.

A noter que, parallèlement à la tenue du stand, des travailleurs ESAT, accompagnés de 3 éducateurs, ont également pris la direction de Paris, pour visiter la capitale et le Salon.

Ils ont pu se rendre compte du rythme effréné de la vie Parisienne et de la foule dense et compacte du Salon. C’est pourquoi, le retour dans notre paisible Ariège a été très apprécié, par certains d’entre eux.

 

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk