ITEP de Saint-Girons

  • Rue Pierre Brossolette, 09200 Saint-Girons
  • institut.bardou@apajh09.asso.fr
  • 05 61 66 65 03
  • Public accueilli : Enfants / Adolescents
  • Direction : Brynhild MAROLE
  • Informations pratiques : Directrice Adjointe : Jennifer CALZON Responsable de Proximité : Cathy DEDIEU

Capacité d’accueil : cet établissement est agréé pour accueillir dix jeunes de 6 à 20 ans ayant bénéficié d’une orientation par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA).

La population accueillie est composée de jeunes présentant des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment l’intensité des troubles du comportement compromettent gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages.

ITEP

Les missions :

  • L’ITEP favorise le maintien dans des dispositifs ordinaires ou adaptés. Il promeut les pratiques permettant de construire ou développer, avec les dispositifs éducatifs, des projets prenant en compte d’une part les ressources et les difficultés de l’enfant, d’autre part les possibilités et les limites de l’environnement.
  • La mission centrale de l’ITEP est d’amener l’enfant ou le jeune concerné à un travail d’élaboration psychique, en accompagnant son développement singulier au moyen d’une intervention interdisciplinaire, qui prenne en compte la nature des troubles psychologiques et leur dynamique évolutive
  • Il s’agit d’un accompagnement des jeunes accueillis vers une plus grande autonomie : c’est une  démarche personnalisée, « dont la finalité vise un plus grand discernement par la personne de ce qu’elle met en jeu dans son rapport aux autres et à elle-même : il s’agit de susciter chez chaque jeune le désir d’en savoir un peu plus sur ce qui l’anime, l’intéresse, lui pose problème, interfère dans sa relation aux autres. Ce travail d’élaboration accompagné doit amener l’enfant ou le jeune à rechercher, expérimenter des façons singulières de s’accommoder de ses capacités et de ses difficultés. L’ITEP doit permettre à l’enfant ou au jeune d’expérimenter le quotidien et les relations humaines, dans une perspective de maintien ou de retour dans les dispositifs habituels d’éducation, de scolarisation, de formation professionnelle, de socialisation ».